AP&S LOGO

Association « Art Patrimoine & Société »
de Saint-Brisson-sur-Loire

Liste des artistes


Les artistes exposés lors du prochain salon de Saint-Brisson-sur-Loire qui aura lieu du 24 octobre au 15 novembre 2020 sont présentés  ci-dessous. 

Le catalogue des œuvres proposées , édité à l'occasion du Salon, consacre une page à la biographie et aux travaux de tous ces artistes. Il sera disponible sur le salon à partir du 24 octobre.


Joël ACHARD

Né en 1956 à Bordeaux, Joël Achard a toujours aimé je dessin. Adolescent il voulait apprendre la bande dessinée, mais cela ne s’est pas fait. Après plusieurs années de vie active il a commencé à peindre. Peu de temps après, il fait la connaissance du peintre Pierre Chartron à Collioure, qui le prend sous son aile pendant un certain temps et peignent ensemble dans les rues de Collioure et dans son atelier. Il apprécie cette forme de compagnonnage qui s’est reproduite par la suite avec d’autres peintres dont il aimait le travail.


Dominique ALLAËRT

Peintre autodidacte depuis une vingtaine d’années, d’origine nordiste il s’installe dans le Périgord noir en 2014, et se met à pratiquer l’aquarelle.

Il participe régulièrement à des salons spécifiques pour l'aquarelle comme ceux d'Uckange, Ribeauvillé, Sainte-Marie-de-Campan, Aiguillon, et Saint-Yrieix-la-Perche, ou des salons comme Villers-Saint-Paul, Saint-Florent-sur-Cher, entre autres. Il a participé aussi au Salon du Dessin et de la Peinture à l'Eau au Grand-Palais, à Paris, début 2020.


Sho ASAKAWA

Née au Japon, Sho Asakawa vit et travaille en France depuis 1987. Diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts japonaise d’Asagaya en 1984, elle parfait sa formation à Paris et s’installe à Bordeaux, mais garde un atelier à…Châtillon-sur-Loire.

Elle a été, entre autres distinctions, lauréate du Concours international d’illustration au Salon du livre et de la jeunesse de Montreuil (93).

Elle expose dans de nombreuses galeries en France et à l’étranger et participe à des salons régionaux.


Jean BAILLY

Né à Alger en 1940, il vient à Orléans dès 1943, jusqu’en 1950, puis séjourne à Paris avant de regagner Jargeau, dans le Loiret, en 1966.

Il travaille plusieurs années avec les peintres du « Grenier à sel ».

Dès 1972, inspiré par la rétrospective Georges de la Tour, les personnages de ses tableaux vont remplacer peu à peu les objets de ses natures mortes.

Depuis 2006, il fait partie du mouvement artistique « Libellule » créé par Lukáš Kándl rassemblant les meilleurs artistes internationaux du « Réalisme Magique ».

Il participe à de nombreuses expositions en France et à l’étranger.


Carina BARONE

Franco-américaine, Carina a vécu plusieurs vies.

Après une carrière de mannequin, elle a tourné, aussi bien au cinéma qu’à la télévision, plus de trente films avec des réalisateurs tels que Godard, Carlos Saura, ou Yves Robert, et a été la partenaire d’acteurs tels qu’Anthony Quinn, Jean Rochefort ou Lauren Bacall.

Elle a également beaucoup joué au théâtre, chanté et dansé dans de nombreuses comédies musicales.

Trapéziste de haut niveau, Carina qui a suivi les cours de l’Ecole Nationale du Cirque d’Annie Fratellini a exécuté de nombreux numéros de trapèze sous chapiteau ainsi que pour la télévision ou le théâtre.

Reconvertie dans la peinture naïve, elle a reçu de nombreuses récompenses.

Le Musée International d’Art Naïf de Vicq, en Île-de-France, a acquis l'une de ses toiles et une autre de ses peintures se trouve dans la collection permanente du Musée International d’Art Naïf de Magog au Québec.


Dominique BEYSSEY

Née en 1954 à Madagascar, elle passe sa jeunesse dans l’île. Puis après son retour en France, c’est en autodidacte qu’elle commence à travailler l’argile, puis suit des cours aux Arts Décoratifs où elle acquiert son style qui restera fidèle à la représentation figurative.


Adela  BURDUJANU

Après cinq ans d’études à l’école des Beaux-Arts de Chisinau en Moldavie, Adela Burdujanu obtient, en 2009, un master en arts plastiques à la Sorbonne, à Paris.

Son travail et sa démarche lui valent de nombreuses distinctions.

Elle est nommée « peintre agréée des armées » en 2020.

En autres, elle est membre de la fondation Taylor et sociétaire de la Société des Artistes Français.

Patricia CABILLON

Après une carrière dans le secteur de la finance, Patricia Cabillon se consacre depuis une dizaine d’années à l’art et la peinture.

Une école d’arts plastiques et des recherches artistiques personnelles, notamment dans le domaine de la peinture asiatique, précèdent une formation de décoratrice d’intérieur.

Son initiation est couronnée par un titre de Maître aquarelliste de l’académie Palm’Arts de Bruxelles.

À son tour elle enseigne l’aquarelle et autres techniques de peinture aux Ateliers d’art de Barbizon (77), de Bruyères-le-Châtel (91) et aux Ateliers de Sceaux (92).

Depuis 2013 elle participe à de nombreux salons en France et en Europe.


Christian CANDELIER

Après une longue période d’activité en entreprise, Christian Candelier s’est engagé, dans une deuxième vie, dès 2001, en suivant des cours de modelage. Il pratique désormais la sculpture à plein temps depuis plus de dix ans. Il expose régulièrement dans des salons renommés et galeries. Son thème de prédilection : l’éternel féminin.


Gilles CAPTON

Diplômé de l’École des Beaux-Arts d’Orléans en 1979, Gilles Capton s’est consacré à son art à partir de 1987, et dès 1991 à l’enseignement des arts plastiques. En 2003, il a cessé d’enseigner pour peindre à temps complet. Peintre animalier, il se consacre aussi au nu masculin. Opiniâtre et non-conformiste Gilles Capton est un artiste engagé, un peintre exigeant et passionné. Artiste de la « Nouvelle Renaissance », la beauté et l’émotion qu’elle procure est au cœur de sa création.


Patrick CASADO

Né en 1950, il exerce de nombreuses années une activité professionnelle orientée vers les techniques du Bâtiment, mais passionné par le dessin depuis son plus jeune âge il réalise aussi de multiples travaux dans la conception d’affiches, la BD, les caricatures et collabore à plusieurs revues comme illustrateur, ce qui était son véritable objectif.

Depuis une vingtaine d’années il se consacre aux dessins dans un style figuratif sur tous sujets qui s’offrent à lui.


Françoise COSMAO

D’origine bretonne, Françoise Cosmao est issue d’une famille d’artistes. Si elle à toujours eu une sensibilité particulière pour l’art, les cours qu’elle suit à Quimper chez le peintre Hautinguiraut sont une vraie révélation.

Sa formation complémentaire aux Beaux-Arts de Paris lui permet d’approfondir sa technique et de véritablement trouver son écriture, qu’elle qualifie de « figurative abstraite ».

Les premières expositions arrivent, elle organise même plusieurs évènements collectifs dans le Finistère. Viennent ensuite différents prix récompensant son travail.

Ses toiles se retrouvent à travers le monde, de Paris à New-York et jusqu’en Chine.


Gilles DELPY

Delpy est né un 26 Décembre à Laval, et « il n'est plus si jeune… », dit-il. Il se cache derrière ses sujets ! Le démasquer ne semble pas facile, il aime le mystère.

En 1979 il est venu travailler dans l'atelier "Terre" de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Bourges, qui était l'univers de Jacqueline Lerat. A ses côtés, il a côtoyé la céramique et l'art contemporain.

Aujourd'hui, il sculpte, dessine, peint… à Bourges ou il s'est ancré.


Florence DIAS LOOTEN

Florence Dias Looten est originaire de Bergues, dans le Nord de la France. Elle a effectué des études artistiques à l’école des Beaux-Arts de Dunkerque. Formée pendant deux ans par un maître de la peinture à l’huile, elle travaille ensuite pendant plusieurs années dans les ateliers des Beaux-Arts de la ville de Paris, puis monte son propre atelier.

Elle expose régulièrement en France et à l’étranger.

Sociétaire des Artistes Français, des Artistes Orléanais, membre de l’Ecole de la Loire.


Dominique DUPIN

Peintre professionnel, autodidacte, Dominique est né en août 1955 dans la région bordelaise où il vit toujours.

Après une première carrière de menuisier-ébéniste, il en entreprend une seconde : sa passion : l’huile travaillée au couteau !

C’est un véritable « impressionniste » d’aujourd’hui qui traite tous les sujets en privilégiant l’atmosphère et la couleur.


Rini FERHI

Rini Ferhi est née dans une famille de photographes aux Pays-Bas. Elle fait ses études à l’Académie des Beaux-Arts et de l’Industrie à Enschede aux Pays-Bas dont elle sort diplômée en 1973. Depuis 35 ans, Rini Ferhi vit et travaille en région parisienne.

Rini Ferhi a exposé ses œuvres en France et à l‘étranger entre autres en Allemagne, Pays Bas, Shanghai.


Élisabeth FOUCHER

Après vingt ans dans l’industrie pharmaceutique Élisabeth Foucher se reconvertit dans le domaine artistique. Après une formation professionnelle initiale de mosaïste elle continue d’apprendre auprès de diplômés de l’école des Beaux-Arts de Paris formés à l’École de mosaïque du Frioul. Elle suit également des stages avec des enseignants français ou italiens comme le collectif « CaCO3 », Giovanna Galli, Aude Fourrier, Joël Barguil et Carolina Zanelli.

Elle consacre également du temps à l’enseignement de la mosaïque décorative dans son atelier, ou dans des associations, voire dans le milieu médical dans un cadre thérapeutique.

Élisabeth participe à de nombreuses expositions personnelles à Paris et Province, ou collectives comme dans la « cité de la mosaïque », Paray-le-Monial.


Daniel GÉLIS

Né en 1942, Daniel Gélis vit et travaille à Orléans. Il s'est imposé très tôt sur le marché de l'art. Sa première exposition a lieu à Paris en 1969, Galerie de Saxe, à l'âge de 27 ans. Ses œuvres ont fait le tour du monde dans plus de cent-vint expositions et sa présence dans de nombreuses collections publiques et privées témoignent de sa grande notoriété sur le marché de l'art international.

Lauréat de plusieurs prix, Gélis a également été honoré de nombreuses distinctions. L’artiste s’est aussi fait illustrateur d’un recueil de poésies et une très belle monographie a été éditée sur sa peinture.


Sylvie JULKOWSKI-ÉGARD

Formée à l’Ecole d'Art de Douai de 2006 à 2009 dans l'atelier de peinture à l'huile de DERIC.

Sociétaire des Artistes Français, sociétaire de la Fondation Taylor.

Elle a participé en 2020 au Salon des Artistes Français - Art Capital, au Grand-Palais à Paris.


Frédéric LAISON

Né en 1937 à Madagascar d’une famille d’origine chinoise, Frédéric Laison a fait ses études de chirurgie-dentaire en France. Après l’obtention de son diplôme il fonde son cabinet et poursuit une activité d’enseignant à la Faculté de Paris VII.

Le dessin, la peinture, la sculpture ont toujours été sa passion depuis son plus jeune âge. Mais, outre les dessins d’anatomie magistralement exécutés pour ses étudiants, il attend sa retraite pour se consacrer pleinement à l’art. Initié au sein de l’association « Oxygène » de Saint-Maur-des-Fossés grâce à une amie, Henriette Tavet, qui dirigeait un atelier dans lequel étaient travaillées des coquilles d’œufs.

Depuis 2016, il dirige et anime un groupe qui compte actuellement de nombreux élèves.

Leurs créations sont exposées dans des villes de la région parisienne comme Saint-Maur-des-Fossés et Créteil.


Thierry LANDON

Thierry Landon est né en 1963 et grandit à Paris. Attiré par les métiers d’art, il est admis au concours d’entrée à l’Ecole Boulle. Il y apprend le métier de tapissier-décorateur qu’il exercera plusieurs années.

Passionné par la couleur, il entre à l’École Française des Industries Graphiques à Vincennes. Devenu photograveur coloriste, il travaille pour des imprimeurs de magazines.

Il ne résiste pas à l’appel de la peinture, et en 1999, décide de s’y consacrer pleinement.


Denis LAURENT

Né en 1953 au Havre, Denis Laurent bénéficie d’un environnement familial favorable à la pratique du dessin et de la peinture à l’huile. À cette époque il se plait à composer des mosaïques décoratives avec les petites pierres colorées, coquillages et autres éléments rejetés par la mer.

Après une formation de menuisier ébéniste, il devient éducateur spécialisé en menuiserie. Il développe alors la technique de la mosaïque bois, au profit de son jeune public. Puis, au fur et à mesure, il en fait une pratique d’expression personnelle.


Anne LE CLEAC'H

Peintre-graveur, peintre officiel de l’Armée, elle a aussi acquis une grande expérience de l’enseignement des arts plastiques. Elle participe à de nombreux salons à Paris et expositions de groupe en province et à l’étranger. Elle est présente en galeries depuis 1980 sur tous les continents.

De ses voyages à travers le monde, elle a rapporté des toiles vibrantes, aux limites de l’abstraction.


Véro LOMBARD

Formée à l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans, elle obtient un diplôme national d’Arts et Techniques. Véro Lombard s’enrichit ensuite d’une longue expérience dans les métiers de la communication visuelle, avant de développer son travail de plasticienne et animatrice d’ateliers en « slow art », art « éthique et écologique ».

Dès son premier salon, en 2013, l’artiste est récompensée pour la présentation de ses Boiseaux, assemblages de matériaux naturels ou déchets collectés sur les plages ligériennes.

Membre du Cercle des Artistes Européens, de l’association ARTEC et du Syndicat National des Sculpteurs et Plasticiens.


Éva MAQUEDA

Née à Madrid, Éva Maqueda suit les cours d'arts plastiques de l'Académie des Beaux-arts de sa ville natale. C'est là qu'elle étudie les compositions, l'harmonie des couleurs, l'art du trait et la perception des volumes dans des techniques complémentaires comme le dessin, le pastel, l'huile et la gravure. Rapidement, elle devient professeur de dessin et commence à exposer dans plusieurs galeries espagnoles avant de s’installer en France.

Depuis 2007 elle expose régulièrement dans différents salons dont celui du Dessin et de la Peinture à l'Eau, de la Société des Artistes Français et d’Automne à Paris.passion ne l’a jamais quittée.


Barbara PIATTI

Née à Laufen, en Suisse, en 1964, elle suit les cours des Beaux-Arts de Bâle et étudie l’histoire de l’art à l’université de Zurich avant de s’installer à Paris où elle devient l’élève du peintre irlandais Reginald Gray.

Puis, après un séjour à Berlin, elle s’installe dans le Loiret en 1998 et acquiert la double nationalité franco-suisse en 2003.

À partir de son atelier de Neuvy-en-Sullias où elle crée la plupart de ses toiles, elle part puiser son inspiration lors de voyages à Cuba, aux Philippines, au Cambodge, au Mexique et séjourne en résidence d’artistes à Pékin, New-York, où Varanasi en Inde.

Elle expose régulièrement en France, Allemagne, Suisse et Chine.


Marc PLATEVOET

Né en 1958, près de Lille. Déjà féru d’ébénisterie, il s’initie à la sculpture sur bois et au modelage.

En 1989, il s’installe à Saint Amant-de-Boixe (Charente) et développe ses talents en y ajoutant la taille de la pierre dure et tendre ou encore la cuisson raku. En 1995, Marc Platevoet réalise ses premiers essais de bronze à la cire perdue, en autodidacte.

Depuis, dans son atelier polyvalent baptisé « De bois en bronze », attenant à sa maison, son creuset ne cesse de grandir toujours à la recherche de la pureté du modelage original et de la qualité de la fonte, il exerce son art à temps complet.


Annie PUYBAREAU

Née à Paris en 1955, Annie Puybareau manifesta très tôt son goût pour le dessin. À vingt ans, elle s’inscrit aux Beaux-Arts de Rouen, au cours de Robert Savary (Grand prix de Rome). Puis elle rencontre Albert Malet avec qui elle travaille sur le motif.

Sociétaire du « Salon des Artistes Français » à Paris, son parcours est jalonné de nombreux prix et expositions en France et à l’étranger.


Christophe RONEL

Né en 1964, il vit et travaille à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, et Paris. Il est le fils du peintre paysagiste Marcel Laquay et est initié dès son plus jeune âge au dessin et à la peinture de terrain. Il adopte très rapidement le pseudonyme de Ronel, nom de jeune fille de sa mère.

Agrégé en arts plastiques, il enseigne à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d'Arts Olivier de Serres à Paris à partir de 1990.

Son travail a fait l’objet d’importantes expositions personnelles depuis 1980. Ronel a participé à de nombreux salons et biennales aussi bien en France qu’à l’étranger.


Blandine ROSSA-DESTOUCHES

Après une formation scientifique Blandine suit une formation dans l'atelier de Marie-Josèphe Stenne pendant une dizaine d'années pour le modelage en terre, puis chez Carole Boissière pour la cuisson raku.

Elle participe à de nombreux salons nationaux et internationaux, encouragée par divers prix et distinctions.

Elle a obtenu la Médaille d'étain de la société académique d'éducation et d'encouragement Arts-Sciences-Lettres.

Elle donne des cours de modelage et de cuisson au raku.


Marianne RUSTON

Née à Paris en 1966, Marianne Ruston est la fille du peintre André Léonard. Entre 1982 et 1989 elle approche le monde de la peinture et de la sculpture contemporaine au sein de la galerie familiale.

Élève d’Angel Peres et de Christophe Charbonel, elle fait de la sculpture sa profession depuis 2011.

Elle est membre de la fondation Taylor.



Annick VALLENET

Née à Nancy, elle étudie dans sa ville natale à l’École nationale des Beaux-Arts. Elle a commencé sa carrière comme illustratrice dans un atelier publicitaire.

Après une vie familiale et professionnelle bien remplie, elle se consacre exclusivement à sa passion et s’adonne à plusieurs techniques avant d’aborder le pastel devenu son matériau de prédilection et d’y puiser son univers pictural.

Elle participe souvent à de nombreux salons ainsi qu’à des concours de peintres des rues. Elle y est régulièrement primée.